Archives de
Étiquette : tarte

Tarte aux algues et épinards

Tarte aux algues et épinards

 Je vous parlais de la tarte aux algues et épinards dans mon récent articles sur le pic-nic aux algues organisé par l’association des croqueuses d’algues (un buffet de croqueuses d’algues), une merveille de la cuisine aux algues!
Véronique, a imaginé cette recette spécialement pour le pic-nic en utilisant des algues qu’elle était allé récolté la semaine précédente, de la wakamé!

Lire la suite Lire la suite

Marcus, the Harvest Cake lover

Marcus, the Harvest Cake lover

sans titre-2Cet automne, Marcus décline la citrouille sous forme de bons gâteaux chaudement épicés : après la « pumpkin pie », voici le « pumpkin bread » ou encore le « harvest* cake »… Une recette automnale traditionnelle de la famille de Marcus dans sa Virginie natale.
Mais comment Marcus, lui, en est arrivé à cuisiner la pumpkin sous toutes ces formes? Rendez-vous sur la première recette de Marcus publiée sur ce blog… D’ailleurs Marcus, merci pour ces recettes à la citrouille qui permettent d’exploiter sous différentes formes toutes les propriétés bénéfiques pour la santé de la pumpkin.

Pumpkin pie ou pumpkin pie pas?

Je connaissais la « pumpkin pie » de Marcus, car il nous avait déjà honorés de sa préparation lors d’un dîner multiculturel franco-américano-brésilien. Rendez-vous pris avec Marcus pour qu’il me livre sa recette un après-midi d’octobre, mais je ne savais pas qu’il allait nous sortir une surprise de sa toque de magicien culinaire

« Aurélie, en fait… je me souviens que ce que je cuisinais le plus, ce n’était pas la pumpkin pie… mais le « pumpkin bread » (autrement dit, le cake à la citrouille)… En fait, c’est même vraiment meilleur… ha oui, je me souviens, c’est très moelleux, généreux pour le froid de l’automne… Et oui, je mettais des noix dedans… Franchement, en vrai, je préfère ce gâteau à la pumpkin pie. Il faut absolument que l’on fasse un pumpkin bread! Je téléphone à ma mère pour qu’elle retrouve la recette dans le dernier tiroir de l’armoire dans le salon… »

C’est parti!

Pumpkin bread

Préparation

Comme dans la première recette de Marcus, la « pumpkin pie », vous pouvez partir sur 2 versions :
La version la plus américaine : on introduit la citrouille dans le dessert par le biais d’une «pumpkin can », ou converse de purée de citrouille.
La version la plus naturelle : on utilise une « real pumpkin », c’est-à-dire juste une citrouille du commerce. On la cuit puis on la réduit sous forme de purée, comme ce que l‘on trouve dans la conserve de la recette américaine. Forcément, ça prend plus de temps…

Temps de réalisation

Recette « pumpkin can » : Au total prévoir 1h’ : 10’ de réalisation et 50’ de cuisson
Recette « real pumpkin » : Au total prévoir entre 1h30 et 1h50 : 10’-20’ pour évider la pumpkin selon votre projet (conserver la peau intacte pour en faire un décor Halloween) + 25’-30’ de cuisson de la citrouille et pour la réduire en purée + 5’-10’ pour la faire l’appareil de la tarte (si vous avez préparé les ingrédients pendant la cuisson de la citrouille) + 50‘ de cuisson

Outils

2 culs-de-poule, un moule à cake.
Pour la recette « real pumpkin » il vous faut aussi un bon couteau à dents pas trop long, une cuillère à évider qui a un bord tranchant (vous pouvez vous débrouiller sans), une planche à découper, une casserole et une passoire.

Harvest CakeIngrédients

Ci-contre la recette sortie du tiroir magique de la maman de Marcus… C’est magique d’avoir cela en 2  minutes à Paris! Mais bon, il faut connaitre les mesures américaines pour arriver à faire la tarte… qu’à cela ne tienne, allez voir mon article sur la pumpkin pie pour vous y retrouver.
Notez bien que les proportions indiquées sur l’image sont pour un cake deux fois plus grand que ce que l’on fait habituellement… Du coup je vous propose ci-dessous une adaptation avec des mesures françaises, telles qu’utilisées avec Marcus.

1 converse de purée de citrouille* (pour la recette « pumpkin can » seulement) + 80ml d’eau
1 citrouille moyenne (pour la recette « real pumpkin » seulement)
2 œufs
200g de sucre
350g de farine
1 sachet de levure
125ml d’huile

1 cc de cannelle en poudre
1 cc de muscade en poudre ou rappée
½ cc de gingembre en poudre
½ cc de clous de girofle écrasés
1 ou 2 pincées de sel

Décoration : de l’anis étoilée, des bâtons de cannelle… Bien sur cela ne se mange pas. Mais on peut prévoir un glaçage si on le souhaite. Vous trouverez des idées dans la section « variantes ».

Cc : cuillère à café

Où trouver les ingrédients ?

Voir la recette de la pumpkin pie.

 

La recette

  • Mélanger le sucre, la farine, la levure, le sel et les épices dans un cul-de-poule.
  • Dans un second cul-de-poule, mélanger la purée de citrouille (en conserve ou naturelle), les œufs, l’huile et l’eau si votre purée de citrouille est très épaisse (souvent le cas pour la conserve).
  • Verser petit à petit le contenu du second cul-de-poule dans le premier tout en mélangeant.
  • Continuer à mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
  • Beurrer ou huiler un moule et verser l’appareil dedans.
  • Enfourner à 180-200°C pour 50 minutes. Vérifier la cuisson au bout de 40 minutes. Prolonger jusqu’à 1h si nécessaire (vérifier avec votre couteau).

Et voila ce que vous obtenez…

Pumpkin day-65

 

Comment réaliser la purée de citrouille soi-même ?

Que faire du reste de la citrouille ?

Pour ces deux rubriques, voir la recette de la pumpkin pie.

 

 

Les + santé

Cf l’a recette de « pumpkin pie » de Marcus. Je garde une seule recommandation :faire soi-même la « pumpkin puree » évite de consommer trop de sel/sucre et agents conservateurs.

Variantes

Des variantes autour de cette recette:

Introduire des noix concassées dans la pâte (ex 120g) (fait partie de la recette traditionnelle de Marcus)
Introduire des pépites de chocolat dans la pâte (ex 150g) (fait partie de la recette traditionnelle de Marcus)
Introduire des céréales All brans dans la pâte (ex 100g) (fait partie de la recette traditionnelle de Marcus)
Glaçage au creamcheese, de type Philadelphia (recette ici)
Glaçage au caramel (voir la rectte de Martha Stewart ici)

Des variantes autour du Harvest cake, quitte à changer l’élément central, la citrouille:

Le Welsh harvest cake (la gâteau gallois des moissons)

Lexique

Can : boîte de conserve
Creamcheese : fromage blanc (type philadelphia) à étaler
Harvest: moissons
Pumpkin : citrouille
Pie : tarte
Bread: pain , mais dans notre cas, cela veut dire un cake, avec un forme de pain rectangulaire.

Pumpkin Bread, Citrouille, automne

Coût pour 6 personnes :5€
Préparation :10min – Cuisson :50min

 

Végétarien Sans lait

info

Marcus & the Pumpkin Pie

Marcus & the Pumpkin Pie

Pumpkin day-76 Marcus était un petit garnement gourmand qui faisait des « pumpkin breads » (cake à la citrouille) le soir en rentrant de l’école, avant que ses parents ne rentrent … Il aimait leur faire la surprise mais surtout se composer son goûter favori… Depuis, cette passion pour la « pumpkin » (citrouille) n’a pas tari car étudiant, il se faisait des « pumpkin pies » (tartes à la citrouille) le week-end à l’université et une fois quitté son Amérique natale pour le vieux continent et cette ville si romantique qu’est Paris, il n’a pas lâché la tradition de Thanksgiving et de sa « fameuse » et emblématique pumpkin pie… C’est en cette fin d’octobre qu’il nous livre ses recettes à la citrouille qui sauront vous séduire pour Halloween ou encore, un peu plus tardivement, pourquoi pas Thanksgiving !

Pumpkin pie time !

Pumpkin day-40Je connaissais la « pumpkin pie » de Marcus, car il nous avait déjà honorés de sa préparation lors d’un dîner multiculturel franco-américano-brésilien. Rendez-vous pris avec Marcus pour qu’il me livre sa recette un après-midi d’octobre, au moment où les feuilles commencent à rougir et à tomber… bref, le moment où l’on sent que l’on va avoir besoin d’une pumpkin pie épicée à souhait pour nous réconforter au cœur de l’automne.

 

 

Aurélie, je te préviens, cette fois, je ne fais pas comme tous les américains avec leurs conserves de « pumpkin puree »* et je passe en mode naturel avec « a real pumpkin »…

Parfait, le programme me va, mon idéal pour ce blog c’est bien de vous donner des recettes toujours plus saines et plus naturelles. Bon, d’accord, j’inclurai aussi la recette rapide et facile pour ceux qui ont accès aux ingrédients américains et qui se préoccupent plus de la rapidité d’exécution que du reste…

Préparation

Je donne ici les mesures européennes pour une question de facilité pour que vous puissiez la réaliser. Les indications américaines sont entre parenthèses.

J’indique également les deux variantes :
La version la plus américaine : on introduit la citrouille dans le dessert par le biais d’une « pumpkin can », ou converse de purée de citrouille.
La version la plus naturelle : on utilise une « real pumpkin », c’est-à-dire juste une citrouille du commerce. On la cuit puis on la réduit sous forme de purée, comme ce que l‘on trouve dans la conserve de la recette américaine. Forcément, ça prend plus de temps…

Je détaille où trouver les ingrédients avec une * dans un paragraphe plus bas.

Pumpkin day-13Temps de réalisation

– Recette « pumpkin can » : Au total prévoir quasiment 1h : 10’-15’ de réalisation et 40’-45’ de cuisson
– Recette « real pumpkin » : Au total prévoir entre 1h20 et 1h45 : 10’-20’ pour évider la pumpkin selon votre projet (conserver la peau intacte pour en faire un décor Halloween) + 25’-30’ de cuisson de la citrouille et pour la réduire en purée + 5’-10’ pour la faire le centre de la tarte (si vous avez préparé les ingrédients pendant la cuisson de la citrouille) + 40’-45‘ de cuisson

Outils

1 cul de poule, un moule à tarte.
Pour la recette « real pumpkin » il vous faut aussi un bon couteau à dents pas trop long, une cuillère à évider qui a un bord tranchant (vous pouvez vous débrouiller sans), une planche à découper, une casserole et une passoire.

Ingrédients

1 pâte brisée du commerce
1 converse de purée de citrouille* (pour la recette « pumpkin can » seulement)
1 citrouille moyenne (pour la recette « real pumpkin » seulement)
1 conserve de lait concentré non sucré*
2 oeufsPumpkin day-49
200g de sucre (1 cup)
1 cc de cannelle en poudre
½ cc de gingembre en poudre
½ cc de clous de girofle écrasés
1 ou 2 pincées de sel

 

Décoration : un peu de pâte brisée découpée en forme de feuille d’érable ou des feuilles de chêne à disposer sur le dessus de la tarte avant de mettre au four. Vous pouvez aussi saupoudrer le dessus de la tarte de sucre glace une fois quelle est froide. Vous pouvez faire des variations en découpant des pochoirs pour faire des formes de feuilles.

Cc : cuillère à café

Notes

Pumpkin day-41Pâte brisée : vous pouvez la fabriquer vous-même, prendre une pâte conventionnelle de supermarché que l’on conserve au frigo et que l’on déroule dans le moule ou encore une « pie crust* » américiane, une pâte qui se présente déjà dans un moule fin en alu et qui a donc déjà la forme d’une tarte.
Citrouille : la taille de la citrouille que vous utiliserez est à choisir en fonction de si vous voulez découper entièrement la citrouille pour faire le plat ou si vous voulez utiliser la peau de la citrouille pour en faire une tête d’halloween… Si vous voulez « sculpter » une tête de monstre grimaçant dans la citrouille, il va falloir l’évider et donc il y aura des pertes de matière : C’est-à-dire que vous ne pourrez surement pas évider parfaitement la citrouille et une partie de la chaire restera collée à la peau extérieure. Il faut donc dans ce cas choisir plutôt une grosse citrouille.

Où trouver les ingrédients ?

Pie crust : à la boutique Thanksgiving dans le marais à Paris, 20 rue Saint Paul www.thanksgivingparis.com/.

Converse de purée de citrouille : à la boutique Thanksgiving, sous le nom de « pumpkin puree » au rayon des conserves. Attention, il existe deux types de conserve : 1/ la conserve qui fait la « pumpkin pie can » directement (donc déjà sucrée et relevée avec différentes épices) et la « pumpkin puree can » qui est juste de la purée de pumpkin non sucrée qui peut être utilisée pour faire des recettes salées ou sucrées. Je vous conseille cette deuxième pour être maitre de votre assaisonnement. Environ 3€.

Pumpkin day-18

Conserve de lait concentré non sucré : à la boutique Thanksgiving, environ 3€.. On peut

également en trouver dans les grands supermarchés ou certaines superettes du centre de paris dans le rayon lait, à côté des laits concentrés sucrés genre Nestlé. Environ 1-1.5€.

Les mesures américaines

Attention, c’est compliqué ! les « cups » ou « teasppon » américaines sont des volumes, alors que nous comptons surtout en gramme : ex : le beurre, le sucre, la farine… donc 1 cup de ceci ou de cela ne correspond pas u même poids, la masse volumique entre en jeu… donc pas de correspondances aisées.
Un bon site qui explique bien tout par le menu

Pumpkin day-38

Sinon, voici les bases :
1 cup de liquide = 250 ml
1 cup de farine = 128 gr
1 cup de sucre blanc = 201 gr
1 tsp (teaspoon=petite cuillère) = 5 ml
1 tblsp (tablespoon= grosse cuillère) = 15 ml, soit 3 teaspoons
SI vous aimez faire des recettes américaines, vous pouvez aussi acheter les « cup » et « teasppon » en question, au rayon des verres mesureurs.

La recette

  • Disposer la pâte brisée dans un moule et la précuire avec des billes de cuisson pendant 5-10 minutes.
  • Pendant ce temps, dans un saladier, mélanger les œufs, le lait, le sucre et la purée de citrouille (utiliser la conserve ou voir plus bas comment réaliser la purée de citrouille soi-même) et les épices. Bien remuer pour obtenir un mélange homogène.
  • Découper les motifs en pâte brisée à poser sur le dessus de la tarte.
  • Verser le contenu du saladier sur la pâte précuite (en ayant préalablement enlevé les billes de cuisson).
  • Poser les motifs de pâte brisée délicatement sur le dessus pour éviter que la pâte s’enfonce. (si vous n’y arrivez pas, vous pourrez les rajouter à mi-cuisson).
  • Enfourner à 180-200°C pour 40 minutes. Vérifier la cuisson au bout de 30 minutes.

Let’s enjoy with your friends!

Pumpkin day-50

Comment réaliser la purée de citrouille soi-même ?

1. Cas où la citrouille servira de déco
Évider une citrouille tout en préservant la peau intacte pour en faire une décoration. Pour cela, avec l’aide d’un couteau solide, court et avec des dents, découper le haut de la citrouille en formant un cercle approximatif autour de la queue. Il doit permettre de faire passer votre main tenant un couteau. Une fois le « chapeau » enlevé, évider à la main ou à la grosse cuillère l’intérieur de la citrouille (ses graines et ses filaments) et réserver les graines sur le côté si vous souhaitez les utiliser. Avec le couteau, découper la chair autour du trou, sur le flan intérieur. De la même façon, évider l’intérieur petit à petit en enlevant petit morceau de chair par petit morceau de chaire. Vous pouvez utiliser la cuillère avec un bord tranchant pour vous aider à évider soigneusement la chaire dans la citrouille.
Pumpkin day-19Cette opération peut s’avérer assez difficile et pénible. Si vous voulez découper des formes dans la citrouille comme des yeux et une bouche grimaçante, vous pouvez le faire au début de cette étape, cela pourra vous aider à glisser le couteau à l’intérieur pour évider la citrouille.

2. Cas où la citrouille ne doit pas être épargnée… quel carnage ça va être !
Il faut la découper par gros quartier puis plus petits quartier puis enlever la peau des quartiers. Il faut faire de petits morceaux pour qu’ils cuisent plus vite.

Pumpkin day-33Et après avoir découpé la chaire de la citrouille?

  • Dans les deux cas, vous vous retrouverez avec de petits morceaux de chair de citrouille. Il faut ensuite les cuire, 20 minutes dans de l’eau bouillante ou, encore mieux, à la vapeur (plus d’arômes et de vitamines seront conservés). C’est cuit lorsque la chair est tendre et de couleur orange plus soutenu que lorsqu’elle était crue.
  • Une fois les morceaux cuits, bien les égoutter et les réserver dans un récipient adéquat pour les mixer. Vous pouvez vous servir d’un robot de cuisine ou d’un mixeur longeant, au choix. Le but est d’obtenir une purée bien homogène.
  • Laisser refroidir (frigo ? dans un bol plongé dans l’eau ?) avant de mélanger à la garniture de la tarte afin que la chaleur ne cuise pas les œufs.

Que faire du reste de la citrouille ?

Que faire de la peau de la citrouille ?

Décoration de type photophore d’halloween. Attention il faut prévoir cela AVANT de commencer à découper la citrouille. Voir comment procéder dans la section « Comment réaliser la purée de citrouille soi-même ? ».

Pumpkin day-36

Que faire des graines et fils du centre de la citrouille?

Pumpkin day-30Des graines de citrouille grillées et salée pour votre apéro. Les graines et les filaments extraits du centre de la citrouille peuvent être mélangé à quelques pincées de sel et une grosse cuillère plus ou moins plein d’huile (selon si vous faites attention à cela ou pas). Bien remuer avec les mains et déposer le tout le plus étalé possible sur la plaque de cuisson recouverte de papier aluminium ou de film de cuisson. Cuire les graines au four en mode grill 15-20 minutes de chaque côté. A la fin de la cuisson du deuxième côté, les filaments seront très cuits et facilement séparables des graines en engrenant à la main.

Que faire du reste de la purée de pumpkin ?

  • Une autre pumpkin pie (s’il en reste suffisamment)
  • Un pumpkin bread (s’il en reste suffisamment)
  • Un pumpkin pudding -> voir la recette de Martha Stewart
  • Une purée carotte/citrouille (vous pouvez juste rajouter à la purée de carotte ce que vous avez de purée de citrouille)
  • Une soupe à la citrouille

Les + santé

La citrouille, comme la tomate est un faux ami… ce n’est pas un légume, mais un fruit ! Il faut dire qu’on le cuisine vraiment comme un légume en Europe. La citrouille fait partie de la famille des courges, comme le potiron. D’ailleurs en France on consomme plus souvent du potiron que de la citrouille, contrairement aux USA.

  • Faire soi-même la « pumpkin puree » évite de consommer trop de sel/sucre et agents conservateurs, vous pouvez alors doser le sucre et le sel qui vous convient selon votre état de santé. Les conserves de purée de citrouille peuvent renfermer jusqu’à cinq fois plus de sucre, trois fois plus de calories et beaucoup plus de sodium que les purées faites exclusivement de citrouille.
  • La citrouille et le potiron contiennent très peu de calories
  • La citrouille contient une quantité modérée mais significative d’antioxydants comme le caroténoïde. Selon Passeport santé « la consommation d’aliments riches en caroténoïdes serait liée à un risque moindre de développer certains cancers. Il est à noter que les caroténoïdes sont mieux absorbés dans l’organisme lorsqu’une petite quantité de lipides (gras) est consommée au même moment. »
  • La citrouille contient une quantité importante de vitamine A qui maintient la santé de la peau et protège contre les infections.
  • Les graines de citrouille sont particulièrement intéressantes pour la santé pour leurs propriétés nutritives et bénéfiques pour le système cardiovasculaire.
  • Info : La fabrication de l’huile de citrouille est devenue une institution nationale en Autriche.

Source : Passeport santé

Lexique

Can : boîte de conserve
Pumpkin : citrouille
Pie : tarte
Bread: pain , mais dans notre cas, cela veut dire un cake, avec un forme de pain rectangulaire.

 

Coût pour 6 personnes :4€

 

Préparation :15min – Cuisson :40min

 

Végétarien

info

pumpkin pie, USA, citrouille