Cuisine islandaise : entre glace et feu

Cuisine islandaise : entre glace et feu

A première vue, geysers, glaciers, aurores boréales et icebergs nous évoquent l’Islande bien mieux qu’une escapade gastronomique… et pourtant ! Elodie, spécialiste de l’Islande qui travaille chez Marco Vasco connaît quelques secrets de la cuisine islandaise. Entre deux excursions spectaculaires au pays de feu et glace, revigorez-vous à Reykjavík, la capitale vivante et festive de l’Islande. Certains ingrédients y sont préparés de manière unique dans le monde, dans le respect de la tradition ancestrale ou de manière moderne et revisitée. Voici quelques spécialités islandaises étonnantes ainsi que des suggestions d’adresses où vous pourrez les déguster.

Le poisson au cœur de la cuisine islandaise traditionnelle

L’Islande est une île ce qui fait des produits marins un source d’alimentation importante et traditionnelle.

  • Lax : saumon. Cuisiné sous toutes ses formes, il est frais et traditionnel.
  • Hakarl : viande de requin du Groenland servie sous forme de cubes. La préparation de la chair de requin requiert beaucoup de soin pour la débarrasser de l’acide urique (voir le diaporama de Science et Avenir sur les plats les plus dangereux du monde). C’est pourquoi en Islande, la chair de requin est faisandée durant plusieurs mois. De venue inoffensive, cette viande arbore alors un goût distinctif et qui ne vous laissera pas indifférent.
  • Harðfiskur : poisson séché. Par exemple morue, eglefin ou loup de mer.

Baleines en Islande : entre observation et tradition culinaire

La baie de Reykjavík est un lieu d’observation privilégié pour les cétacés en Europe. Pourtant, c’est aussi un haut lieu de chasse à la baleine, qui d’ailleurs serait chassée en Islande depuis le XIIème siècle.
De nos jours, la plupart des espèces de baleines sont en danger d’extinction. C’est pour cela que la Commission Baleinière Internationale (CBI ou IWC en anglais) dispense au compte goûte des autorisations de chasse à la baleine… dont l’Islande a bénéficié au cours des dernières années. Ce qui explique que l’on trouve encore dans certains restaurants islandais des plats à base de baleine :

  • Steak de Baleine
  • Sushi de Baleine
  • Hamburger à la baleine

Il est toujours possible de goûter ce met rare en Islande, mais réfléchissez au côté éthique de cette consommation avant de vous lancer.

cuisine-islandaise-thorramatur-globe-taster

La viande de mouton, un ingrédient incontournable en Islande

L’un des ingrédients qu’on peut qualifier d’incontournables en Islande est la viande de mouton. Elle est retrouvée dans de nombreuses spécialités traditionnelles islandaises. Assimilée parfois à du gibier, elle peut être préparée de diverses façons.

  • Notons par exemple le Sviô qui est une tête de mouton bouillie, accompagnée souvent de purée, de raves ou de pommes de terre. Ce plat peut aussi bien être dégusté froid que chaud.
  • Le Sursaôir hrutspungar est l’un des plats les plus impressionnants que vous aurez jamais croisé. Il est réalisé avec des testicules de mouton bouillis puis marinés dans du petit lait. A moins que vous ne préfériez la version servie en gelée ?

Cela vous fait peur ? Vous trouverez aussi des plats de tous les jours : un bon pain de seigle local, le rúgbrauð servi avec du pâté de mouton ou du hareng ou du yaourt islandais (skyr).

Les restaurants chaleureux de Reykjavík

Voici 2 recommandations de restaurant qui sont des références en matières de gastronomie à Reykjavik. Les plats qui y sont servis reflètent la véritable cuisine traditionnelle islandaise tout en faisant preuve d’innovation culinaire.

  • SjavarGrillid, un bon restaurant de poisson comme vous en trouverez plusieurs dans la capitale. Les tarifs sont un peu élevés mais on peut être sûr de repartir rassasié et satisfait du service. Les produits de la terre ainsi que de la mer y sont agréablement représentés et cuisinés.
  • Svarta Kaffid : Petit café qui sert des soupes revigorantes dans des pains en forme de boule. Une véritable découverte à faire absolument lors de votre passage à Reykjavik. Les prix sont raisonnables et l’ambiance conviviale. Attention, ne prend pas de réservation

Ressources

Pour en savoir plus sur la pêche à la baleine en Islande : site notre planète

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *