Magiritsa, célébrons la pâques orthodoxe ensemble!

Magiritsa, célébrons la pâques orthodoxe ensemble!

Le 1er mai, ce sera la Pâques orthodoxe… l’occasion de découvrir la magiritsa (en grec « Μαγειρίτσα »), la soupe grecque traditionnelle de pâques ! Miranda, athénienne qui profite de la vie parisienne depuis déjà 3 ans, nous livre cette recette très traditionnelle qui lui rappelle ses origines en cette période pascale. Rien à voir avec notre bonne soupe de légumes hivernale que l’on a consommé pendant ces longs mois d’hiver: c’est une soupe pleine de verdure avec un goût citronné qui la rend très fraîche et légère. De quoi vous changer du quotidien et profiter de l’arrivée du printemps!

Grece-19Par soucis de simplicité et pour me faire plaisir en tant que végétarienne, c’est une version sans viande que nous propose Miranda. La soupe n’en est que plus légère et reste dans l’esprit de la soupe traditionnelle.

 

Miranda, juriste pour une multinationale d’origine française dans le domaine de l’énergie

Miranda Magiritsa
« Depuis toute petite j’apprends le français en cours du soir, et l’on peut dire que ça m’a servi car je manie maintenant la langue de Molière tous les jours dans mon travail de juriste »
Dès l’âge de 11 ans j’ai commencé des cours particuliers pour apprendre cette langue qui sonne si bien. J’ai été baignée dans la littérature française, j’ai lu, entre autres, Camus, Maupassant et Mérimée. Ce n’est pas très étonnant que pendant mes études au Royaume-Uni je suis tombée sous le charme…d’un français ! Nous avons décidé d’aller vivre tous les deux en France, c’est ainsi que je suis arrivée à Paris. Je parlais déjà bien lorsque j’ai entrepris une année d’études supplémentaire en 2011 à l’université de Paris 10. Maintenant, je travaille comme juriste dans une grande entreprise française : je vais finir par me convertir en vrai parisienne !

« J’aime bien me ressourcer de temps à autre dans les communautés grecques à Paris »
Même si je me sens comme à la maison en France, cela me fait toujours du bien de rencontrer quelques compatriotes et de passer un peu de temps à parler grec. C’est mon futur mari qui arrive toujours à dénicher les bons plans des communautés grecques pour moi, en Ecosse comme en France. Cela me fait plaisir qu’il s’intéresse ainsi à ma culture.

« Pour pâques, nous mangeons la magiritsa en rentrant de la messe de minuit »
Je vais rentrer chez moi pour la pâque orthodoxe comme tous les ans : c’est le 1er mai cette année. C’est une fête bien plus importante que Noël pour les orthodoxes. En Grèce, chaque famille du pays va à la messe de minuit, la religion est très présente et pâques est la plus grande occasion de l’année. Je sais qu’en rentrant de l’église, ma grande-tante aura préparé la soupe de pâques, la magiritsa. Et ce sera en quantité grecque, c’est-à-dire « pas des demi-portions » ! Il peut y avoir jusqu’à 6 laitues dans la magiritsa de ma tante.

« Traditionnellement la magiritsa se prépare avec des tripes et c’est très long à préparer. Mais la version aux champignons fonctionne aussi très bien ! »
J’adore cette soupe au goût citronné… Et elle n’a rien à voir avec les soupes de légumes que l’on mange en France en hiver. La magiritsa, c’est typique, c’est vraiment de chez moi ! A pâques, on la cuisine dans son habit traditionnel avec des tripes, qu’il faut très bien laver et méticuleusement couper en petits morceaux. Cela prend vraiment du temps, surtout pour les quantités que l’on cuisine, mais c’est vraiment délicieux. Quand je veux faire une magiritsa en version plus simple et moins lourde, je la fais avec des champignons, ça fonctionne aussi bien !

Paysage Grece Juliette Globe Taster
Paysage de Grèce  par Juliette

 

Les ingrédients

Pour 4 personnes, 15 minutes de préparation, 25 minutes de cuisson

Soupe

 


600g de champignons roses
2 laitues entières
5-6 oignons nouveaux
Aneth fraîche (ou séchée en pot)
1 cs de riz long grain
1 litre de bouillon de légumes

Sauce
2 oeufs
2 citrons

Matériel
Une grande sauteuse (ou un wok).

Oeufs de pâques Juliette Globe Taster
Oeufs de pâques par Juliette

La recette de la magiritsa pas à pas

  1. Découper les champignons en 4 ou 6 parts selon leur taille
  2. Bien laver les laitues, séparer 5 ou 6 feuilles, enlever la partie blanche et les rouler entre elles puis couper en fines rondelles. Vous obtiendrez des lanières à réserver.
  3. Décaper les oignons nouveaux et découper finement les tiges vertes de tous les oignons et la partie blanche de 2 oignons
  4. Dans une grande sauteuse, à feu moyen, faire revenir dans un peu d’huile d’olive le blanc des oignons et les champignons pendant 2 minutes.
  5. Ajouter le vert des oignons et la laitue. Recouvrir d’un litre de bouillon de légumes. Saler, poivrer et rajouter 2 cs d’aneth. Laisser mijoter à feu bas (exemple 3/6) pendant 10 minutes.
  6. Ajouter le riz et laisser mijoter 10 minutes de plus. Rajouter un verre d’eau si l’eau vient à manquer.
  7. Dans un bol, battre les œufs et rajouter le jus de citron. Petite astuce pour mettre les œufs à la même température que la soupe : ajouter quelques cuillère du bouillon de cuisson au mélange œufs/citron et remuer le mélange avant l’étape suivante.
  8. Ajouter à la soupe et laisser mijoter 5 minutes de plus.
  9. Servir aussitôt

Grece-21

Les variantes

La version traditionnelle est à base de tripes, pour les préparer il suffit de bien les laver, les couper en petits morceaux et de les mettre à la place des champignons, au même moment.

Coût pour 4 personnes :6€
Préparation :15min – Cuisson :25min

Végétarien Sans lait EntréeVégétarienSans lait

info

mayiritza, paques, grecque

Une réaction au sujet de « Magiritsa, célébrons la pâques orthodoxe ensemble! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *