Trishna, l’étoile indienne

Trishna, l’étoile indienne

Manger indien, on peut dire que tout le monde l’a fait… un p’tit resto rapide à 15€, un souffle d’exotisme, un palak paneer ou un aloo gobi, mais pas vraiment de la grande cuisine… Et puis c’est un peu lourd et très épicé ! C’est que tout le monde ne connait pas Trishna.

Pour un français en voyage à Londres, on peut dire ça vaut le coup de manger indien. Pas seulement par ce que la nourriture anglaise est surtout connue pour son fish & chips mais parce qu’en matière de cuisine indienne, grâce à leur passé conquérant, les anglais savent y faire.

Plus fin, plus complexe et plus riche qu’un indien traditionnel… Ce sont de bons produits cuisinés avec soin et créativité.

Jean

Au cœur de Londres, on trouve de nombreux restaurants indiens mais Trishna sort du lot. Normal, le restaurant a reçu une étoile Michelin en 2012. Et puis, pour un restaurant étoilé, qu’est-ce que c’est cool, sociable et informel… Plongeons dans cet écrin de miroirs anciens et de bois  tropicaux délicatement colonial.

20151101_123203

Mets & Vins à l’indienne

Pour véritablement goûter les trésors de la carte de Trishna, mieux vaut se laisse tenter par un menu… et plus encore par un menu coordonné avec les vins. C’est ainsi que l’on trouvera le potentiel de cette cuisine raffinée et charmante… d’autant plus qu’en inde, il est plutôt difficile de manger un excellent repas coordonnées avec le vin idéal pour chaque plat.

Nous avons goûté…

… le menu dégustation du midi, soit 4 plats avec 1 verre de vin coordonné à chaque plat. Et ce fut une expérience inoubliable pour notre palais. Voici le détail des plats :

Première entrée


Crabe entier
assaisonné au piment vert, accompagné d’un chutney de crabe blanc (Nandu varuval)

Le crabe est dit « à carapace molle », ce qui fait que l’on peut aussi manger la « coquille » qui est tout juste croquante.

Pois verts, feuille de curry, chutney de groseille (Mattar hing ki tikki)

20151031_141450
Crabe entier – Nandu varuval (Restaurant Trishna)

 

 

Seconde entrée

Saumon à l’ajowan (graine asiatique) et raita à l’aneth (Ajwaini salmon tikka)

La raita est un accompagnement à base de yaourt ou de lait, préparée avec des oignons, de la coriandre fraîche, des tomates en petits dés… ou tout autre type de condiment ou légume. Sa fraîcheur permet de venir à bout de plats pimentés. Elle est douce, laiteuse et très appréciée des indiens.

20151031_143434
Saumon à l’ajowan – Ajwaini salmon tikka (Restaurant Trishna)

Pommes de terre, pois chiches en salade avec du tamarin et du yaourt sucré (Aloo chat)

20151031_143422
pomme de terre au tamarin et yaourt sucré – Aloo chat (Restaurant Trishna)

 

Plat principal

Riz parfumé sauté au loup de mer et crustacés servis avec de la coriandre fraîche et une raita au poivre rose (Moplah seafood biryani)

Pilon de poulet aux épices de Mangalor et à la noix de coco (Kori gassi)

Riz pilaf aux champignons sauvages et morilles servi avec une raita au poivre rose (Morel & mushroom pilau)

20151031_150143
Riz aux champignons – Morel & Mushroom pilau (Restaurant Trishna)

Aubergines farcies aux grains de pavot et noix de coco (Goda masala baingan)

 

Dessert

Glace à la cardamome et aux morceaux de figue, raisin et pistache  (Cardamom kheer)

20151031_153118
Glace a la cardamome – Cardamom kheer (Restaurant Trishna)

Yaourt au chutney de mangue et d’anis étoilée (Mango bappa doi)

20151031_153129
Yaourt au chutney de mangue et d’anis étoilée – Mango bappa doi (Restaurant Trishna)

A treat qui a son prix…

Le menu dégustation midi (4 plats) coûte 40£ ou 72£ s’il est assorti de vin.

Le menu dégustation standard (7 plats) coûte 70£ ou 120£ s’il est assorti de vin (la version végétarienne 65£ ou 115£ avec le vin)

… du coup, est-ce que ça vaut le déplacement?

Oui, oui, oui, 1001 fois oui. Non seulement cela veut le déplacement dans Londres mais aussi, pour un gourmet, cela vaut le déplacement à Londres tout court!

Le cadre est très sympa et un français sera agréablement surpris de voir un restaurant étoilé aussi décontracté. la décoration, très coloniale mais avec une pointe de modernité tout à fait assortie pose un cadre chaleureux et sociable.

On découvre dans cet établissement une autre dimension de la cuisine indienne que peu d’entre nous connaissent. Deux souvenirs émus restent encore le crabe croustillant au chutney de crabe blanc de la première entrée et le saumon délicatement parfumé de la seconde entrée… Avec les vins, l’expérience fut totale! les goûts en ont été sublimés. L’accord mets & vins est très réussi!

Au niveau du prix, ça vaut aussi le coup! Surtout le menu de midi. Même si cela peut paraître relativement cher pour un touriste non averti. N’importe quel restaurant londonien autre qu’un fast food ou un pub coûtera de toutes façons 50% à 2x plus cher qu’à Paris! Rajouter la différence pour se retrouver avec une cuisine de la trempe de celle que l’on trouve chez Trishna vaut véritablement le coup!

Et puis, la quantité est là… impossible de manger le soir en ayant mangé l’assortiment des 4 plats et vins du midi!

Site du restaurant Trishna

Testé en Novembre 2015

2 réactions au sujet de « Trishna, l’étoile indienne »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *