El Picaflor, le colibri parisien

El Picaflor, le colibri parisien

El picaflor est un des quelques restaurants péruviens de la capitale, et comme au pays, la carte est entièrement en espagnol… de cette manière, pas de dépaysement après un voyage au Pérou, on reconnait tous les plats que l’on a goûté sur place!

Les murs en pierres de la salle en sous-sol donnent un certain charme au lieu qui ne peut être que renforcé par le petit accent latino du maître des lieux venant prendre votre commande.

El picaflor-3Une carte d’entrée, plats et desserts bien fournie que complète une carte de vins sud-américains, de cocktails nationaux (dont le fameux Pisco Sour qui sera la vedette d’un prochain article) et de boissons sucrées typiquement péruviennes. D’ailleurs cette carte est bien l’image des nombreuses et diverses fleurs que butine en quantité le Picaflor (ou colibri) grâce à ses ailes rapides, c’est-à-dire composée d’innombrables plats aux multiples couleurs et influences.

Les trésors picafloresques du menu

Entrées

El picaflor-15Papas* a la huancaina* : Pommes de terre cuites à la vapeur ou manioc frit avec sauce piquante au fromage.

Cevichito* de pescado*: Lamelles de poisson cuit au citron vert et épices péruviennes, servies avec des pousses de salade et patates douces. (photo d’un ceviche mixto avec poisson et fruits de mer en tête de l’article)
Sopa de quinua* : Potage de quinoa et petits légumes (photo ci-dessus)

Plats

El picaflor-8Tamales : Pâte de maïs (ressemblant à la polenta) farcie au poulet, œuf, olives, piment, cuite dans une feuille de bananier (photo ci-contre)

Lechon* al horno* : Cochon de lait cuit au four servi avec des pommes de terres et salade

Aji de lacayote* : plat en sauce à base de courge, cuisiné avec des pommes de terre, du maïs, des fèves et du fromage de brebis.

Chicharones de cerdo*: Rillons de porc frits, avec frites de manioc et salade d’oignons.
Chupe* de camarones* : Soupe épaisse de crevettes, poissons et gambas
Pescado* relleno* : Poisson farci agrémenté d’une sauce épicée dite “huacatay”

Desserts

El picaflor-25Alfajores : biscuits fourrés à la confiture de lait ou dulce de leche… (photo ci-contre)

Arroz* con leche* y mazamorra* morada* : Riz au lait et compote de maïs violet

Pour les autres desserts, l’ingrédient principal est le lucuma, fruit péruvien.

Delicias de lucuma y quinua : Crème de quinoa et mousse de Lucuma arrosées de chocolat sur un lit de miel de café au Pisco.
Capricho* de lucuma : Crème et mousse de lucuma, arrosées de miel de café pisco (photo ci-dessous)El picaflor-27

NB : pour plus d’informations sur les ingrédients et les plats, se référer à l’article sur la gastronomie péruvienne.

Oui mais parmi tout cela, qu’y a-t-il de bon à butiner au Picaflor ?

Il se trouve que tout est bon et original mais bien sûr, quelques recommandations pour les novices en gastronomie péruvienne s’imposent :

Entrée ou plat : Le ceviche mixto ( comme le ceviche de pescado mais avec plusieurs types de fruits de mer)

Plats : Les tamales et aji de lacayote

El picaflor-26

Dessert : Delicias de lucuma y quinua (photo ci-dessus) et capricho de lucuma

Pour tout goûter, le menu trilogie est fait pour vous ! trilogie d’entrée, trilogie de plats, trilogie de desserts… (causa, papa a la huancaina, cevichito // ceviche de pato, aji de gallina, chancho al horno)

El picaflor-9

Prix

Entrées 7-8€ ou 12-14€
Plats 15-16€ ou 18-22€
Dessert 7-8€

Par ailleurs, le restaurant s’est distingué à plusieurs occasions

  • Décoration de l’Ordre du Mérite Péruvien pour la diffusion de la gastronomie péruvienne.
  • « El Picaflor » c’est avant tout un restaurant péruvien mais aussi un service traiteur et une épicerie péruvienne.
  • « Décoré en 2011 par le Pérou pour la promotion de la gastronomie péruvienne en France »
  • « Le meilleur restaurant péruvien de Paris » Guide du routard (est-ce que c’est véritablement gage de qualité ? peut-être pas, mais surement signe d’authenticité…)
  • « 1er prix au concours international de la pomme de terre 2008 » (et oui, ce concours existe ! ;))

 

Informations pratiques

9 rue Lacépède, 75005 Paris, M place Monge

Testé en septembre 2014

 

*Lexique

Arroz : riz
Camarones : crevettes
Capricho : caprice
Cerdo : porc
Cevichito: petit ceviche plat frais de poisson ou fruits de mer cru cuits par du citron.
Quinua : Quinoa, céréale des Andes
Chupe : soupe épaisse
Facts sheet : Fiche d’informations
Horno : four
Huancaina : à la mode de Huancayo (ville péruvienne du nord)
Lacayote : courge sud-américiane
Leche : lait
Lechon: Cochon de lait
Mazamorra : pâte des Maures
Morada : violet
Papas : pommes de terre
Pescado : poisson
Relleno : farci

Une réaction au sujet de « El Picaflor, le colibri parisien »

  1. Un cadre convivial, une cuisine délicieuse issue de diverses influences et un accueil de qualité ! En bref, une belle soirée qui s’offre à ceux qui aiment voyager en savourant les mets venus d’ailleurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *